• 142859 visits
  • 580 articles
  • 97506 hearts
  • 23061 comments

La casa de papel 06/07/2018

La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
Un homme mystérieux, surnommé le Professeur planifie le meilleur braquage jamais réalisé. Pour exécuter son plan, il recrute huit des meilleurs malfaiteurs du pays qui n'ont rien à perdre. Le but est d'infiltrer la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre afin d'imprimer 2,4 milliards d'euros, en moins de onze jours et sans verser une goutte de sang – malgré la présence de 67 otages, dont la fille de l'ambassadeur du Royaume-Uni.
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel
La casa de papel

Tags : La casa de papel - Séries

19/12/2017

01/11/2017

19/12/2017

Tags : Pretty Little Liars - Charmed - Vampire Diaries - Teen Wolf - Séries

Dynasty 19/12/2017

Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
La série suit la vie de la riche et puissante famille Carrington, à Atlanta dans l'état de Géorgie aux États-Unis. Fallon Carrington revient au domicile familial dans le but d'être choisie comme nouvelle PDG de la société de son père. Mais une fois arrivée, elle a la mauvaise surprise de découvrir que son père est fiancé à Cristal Flores, une jeune femme latino travaillant comme secrétaire pour la société. Accusant cette dernière de s'intéresser à la fortune familiale, Fallon va tout mettre en œuvre pour découvrir les secrets de Cristal. Cela va vite créer des tensions entre les deux jeunes femmes qui vont tenter de faire de la vie de l'autre un cauchemar.
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty
Dynasty

Tags : Dynasty - Séries

Bitten 28/01/2017

Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Elena a trouvé l'équilibre, malgré les deux vies qu'elle mène ; l'une en tant que loup et l'autre en tant que photographe de mode à Toronto avec le petit ami parfait. Mais non loin de là, à Stone haven, ferme qui a servi de sanctuaire à une meute de loups depuis des générations, une nouvelle victime va attirer l'attention de la meute. La meute va alors faire appel à tous ses membres, qui vivent leurs vies chacun de leur côté, y compris Elena, la meilleure traqueuse du clan et également la seule femme-loup. Seulement, après un passé compliqué, elle ne veut pas retourner aider la meute lorsqu'ils font appel à elle mais un des membres dont elle est restée proche la convainc de les aider. Elena se retrouve coincée entre ses deux vies et doit mentir à Philip, le frère de sa meilleure amie, qui est aussi son petit ami, pour pouvoir retourner à Stonehaven où elle va être confrontée à la présence de l'ancien amour de sa vie, Clay, fils adoptif du chef de meute.
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten
Bitten

Tags : Bitten - Séries

Crazyhead 17/01/2017

Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Alors que certaines personnes meurent et quittent tranquillement le monde des vivants, d'autres ont des affaires inachevées qu'elles souhaitent régler, en prenant possession de corps toujours en vie. La plupart du temps, ces âmes perdues passent inaperçues. Amy est une de ces rares mortels à pouvoir les démasquer. Aidée de Raquel, elle chasse ces démons afin de les renvoyer dans l'autre monde...
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead
Crazyhead

Tags : Crazyhead - Séries

Mechanic Résurrection 04/09/2016

Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Arthur Bishop, ancien tueur à gages, vit tranquillement et secrètement à Rio de Janeiro au Brésil. Son passé le rattrape lorsqu'une femme au service d'un redoutable ennemi veut l'obliger à exécuter des contrats. Pris en chasse par des hommes de main, il parvient à s'enfuir et se réfugie sur une île paradisiaque en Thaïlande. Sur place, il est témoin d'une scène de violence conjugale et décide d'éliminer le batteur de femmes. Même s'il donne refuge à Gina, la femme battue, il sait qu'elle est envoyée par cet ennemi implacable. Quelques jours plus tard, il affronte des policiers corrompus et Gina est enlevée. Forcé de rencontrer son ennemi, il découvre que c'est Crain, un enfant soldat qu'il a connu dans sa jeunesse. En échange de la vie de Gina, Crain oblige Arthur à assassiner trois personnes. Ces exécutions doivent cependant ressembler à des accidents.
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection
Mechanic Résurrection

Tags : Mechanic Résurrection - Films

Honey 13/02/2014

Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey Daniels a longtemps attendu de révéler au monde ses talents de danseuse, et maintenant son désir le plus cher est sur le point de se réaliser... Elle travaillait dans un club en tant que barmaid, dans un magasin de CD avec sa meilleure amie Gina, et donnait des cours de hip-hop dans un petit studio de danse dans le Bronx dirigé par sa mère. Elle passa plusieurs auditions pour tourner dans des clips mais sans succès. Puis un soir, après avoir dansé dans le club où elle travaillait, elle se fit repérer par un réalisateur de clip de musique très connu dans le milieu. Et quelques semaines plus tard, Honey se retrouva à être chorégraphe pour plusieurs stars et son rêve de pouvoir percer dans le milieu de la danse, se réalisa. Mais très vite elle eut un autre rêve en rapport aux jeunes de son quartier, ayant la même passion qu'elle pour le hip-hop.
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey
Honey

Tags : Honey - Films

Crazy, Stupid, Love 23/02/2015

Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Lors d'un dîner avec sa femme, Cal apprend que celle-ci veut divorcer, et un peu plus tard qu'elle l'a trompé. Au plus mal, il noie son chagrin dans le fond d'un verre dans un bar. Il réalise que durant toutes ces 25 années de mariage, il en a oublié le jeu de la séduction. Jacob, séducteur aux multiples conquêtes, lui propose donc de devenir en quelque sorte son coach personnel. Mais dans cette famille, il n'y a pas que cette histoire là. Il y a également celle de Robbie, grand amoureux de sa baby-sitter, qui tente de la faire craquer par tous les moyens, mais sans succès cependant car celle-ci est en réalité amoureuse de Cal, le père de Robbie. Puis vient Hannah qui attend une demande en mariage de son petit ami, alors que sa meilleure amie lui soutient qu'il ne la mérite pas. Les histoires de tous ces personnages se révèlent être intimement liées.
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love
Crazy, Stupid, Love

Tags : Crazy Stupid Love - Films